Semaine interculturelle - Soirée de clôture - Le Makusham de l'UdeM - 15 février 2018

Accueil Programmation Soirée de lancement Soirée de clôture À propos


Une soirée culturelle autochtone


Cette année, la soirée de clôture de la Semaine interculturelle, présentée par le cercle Ok8api, le Salon Uatik, l’AHC et les Activités culturelles des SAÉ, met de l’avant les Premières Nations du Québec. Une soirée culturelle autochtone où l’échange et l’amusement iront de pair!

En alliant connaissance et divertissement, cette soirée participe à la démonstration d’une présence et d’une fierté autochtone, non seulement à Montréal mais également sur le campus. En se voulant inclusif et sécurisant, le Makusham de l’UdeM est un événement ouvert à tous et à toutes qui célèbre les cultures, la musique et la vie contemporaine des Premières Nations.

Makusham est un mot Innu qui veut dire rassemblement, rencontre, partage.

Allochtones, découvrez ou redécouvrez des aspects propres aux nations autochtones! 


Projection documentaire

Dégustation de mets autochtones

Performance musicale


Jeudi 15 février
de 18 h à 22 h 30

au Hall d’honneur
du pavillon Roger-Gaudry


Prévente » 12 $
À la porte » 15 $
Pour les enfants » 5 $


Achetez vos billets en ligne


Si vous préférez payer comptant, vous pouvez vous procurer vos billets au local de l’AHC (Pavillon 3200, rue Jean-Brillant, local B-2375) ou aux comptoirs multiservices de la FAÉCUM (Jean-Brillant, Roger-Gaudry et Marie-Victorin).


Déroulement de la soirée 


Partie I

Visionnement du documentaire Innu Nikamu, Chanter la résistance, réalisé par Kevin Bacon Hervieux, suivi d’une discussion avec le public.




Ce film raconte et documente le récit d’une longue guérison chez un peuple meurtri par les souffrances du passé au travers du festival Innu Nikamu. En relatant l’importance de la musique pour la guérison et la fierté commune, le cinéaste d’origine innue dresse le portrait de ce grand rassemblement musical autochtone, né au cœur de la communauté de Maliotenam sur la Côte-Nord. Un film héritage pour un peuple fier qui se réapproprie son passé.


Partie II Dégustation de mets autochtones

Photo de Mariana Alejandra D’origine argentine, Mariana Gaspar est née à San Salvador de Jujuy. Elle a obtenu son diplôme en cuisine à l'École Hôtelière de Montréal Calixa-Lavallée et à commencée à travailler dans le domaine de la restauration depuis 2011. Elle travaille à L’Atelier d’Argentine depuis 2013 et se spécialise dans la cuisine latino-américaine.

Pour Mariana, la cuisine est synonyme de simplicité, beauté et saveurs, mais c’est surtout remplie d'identité! La cuisine nous connecte avec notre origine, notre enfance et notre terre-mère qui nous offre tout pour nous nourrir. Son respect de la Terre-Mère se traduit par un respect des produits dans ses assiettes!

 

Traiteur:

Avec leur service traiteur The Three Sisters, Joni-Louka, Nahka et Swaneige vous apportent des recettes alléchantes et appétissantes qui sont saines, adaptées au diabète et d'inspiration autochtone. Les trois soeurs ont définitivement un appétit pour des belles, bonnes recettes toutes santés qui sont inspirées par la nature et les traditions autochtones.

Elles se joindront à nous lors de la soirée culturelle autochtone du 15 février prochain pour nous concocter une variété de bouchées appétissantes à déguster!

Palais ravi garanti!

 

 


Partie III Spectacle de musique autochtone

Photographe: Jean-Louis Régis

Originaire de Pessamit, Laurent Mckenzie est un auteur, compositeur et interprète de Style folk-country-rock innu.

L’ex-chanteur du groupe Innu Pacific effectue un retour avec de nouvelles chansons et son propre album solo, KANUELIM (veille sur moi), lancé en février dernier (2009). Dernièrement, il a participé notamment au spectacle de la Journée nationale des Autochtones à Wendake, au 25e de la radio SOCAM célébré à l’Impérial de Québec; il a donné des spectacles au Tam Tam Café, au Café Babylone, à L’Agitée et à la Soirée culturelle autochtone (Université Laval) à Québec, en plus de ses lancements à Wendake et Pessamit. Il a participé à l’émission de télévision TAM (Talents autochtones musicaux) présentée à APTN en 2009. Laurent joue de la guitare depuis l’âge de 13 ans. Vers l’âge de 15 ans, encouragé par Gerry Benjamin, il a formé le groupe Innu Pacific avec lequel il a produit un album en 1997, joué dans plusieurs communautés autochtones et participé au concours autochtone Mamu (finaliste au Capitole de Québec), au tricentenaire du Village huron et au Festival Innu Nikamu à plusieurs reprises.

 


Laura  Niquay

Originaire de Wemotaci, Laura Niquay est une auteure-compositrice interprète folk-rock. Chantant en atikamekw et en français, elle est très impliquée auprès des jeunes et des femmes autochtones et est une grande source d'inspiration pour sa communauté. Son album Waratanak, sorti en 2015, reflète les valeurs de sa communauté, le respect de la nature et la force des femmes. En plus d'être la première Atikamekw à avoir foulé les planches des Francofolies à Montréal, elle se mérite en 2011 le Prix de la relève du Gala de musique Teweikan qui récompense les meilleurs musiciens autochtones du Québec, puis en 2017, le Prix spécial du jury pour l'ensemble de son oeuvre et implication. Nous aurons l’honneur de l’avoir parmi nous le 15 février prochain lors du Makusham de l’UdeM et nous prépare un beau show! Pour découvrir sa musique : https://soundcloud.com/musiquenomade/sets/laura-niquay

*Biographie et photo de l’artiste : gracieuseté de Musique Nomade

 

Pour information : semaine.interculturelle@gmail.com

Logos UATIC K8API FAÉCUM AGEEFEP